La judokate Clarisse Agbegnenou fait son entrée au Musée Grévin

Les visiteurs du Musée Grévin peuvent découvrir la statue de cire de la double championne olympique française de judo Clarisse Agbegnenou dès ce mardi 4 octobre. Une cérémonie a eu lieu la veille en présence de l’athlète française de 29 ans, née de parents togolais.

Elle pose fièrement auprès de sa statue de cire. Clarisse Agbegnenou, double championne olympique de judo, fait son entrée au Musée Grévin où elle côtoie d’autres grandes stars du sport comme Teddy Riner, Cristiano Ronaldo ou l’ex-biathlète Martin Fourcade.

« C’est quelque chose qui est, je pense, même pas descriptif au niveau émotionnel, c’est incroyable. Et de me voir en double si bien fait… Là, je tire mon chapeau », déclare la championne au micro d’Edmond Sadaka du Service culture de RFI, lors de la cérémonie de présentation de la statue le 3 octobre 2022.

Le public, lui, peut contempler la statue dès le lendemain, le 4 octobre, dans le musée créé en 1882 par le journaliste Arthur Meyer et le sculpteur Alfred Grévin, et qui accueille chaque année 700 000 visiteurs. « Je pense que les gens peuvent peut-être même se dire quand ils vont passer ici, “wow, mais c’est vraiment Clarisse”, essayer de me toucher… Tout est réussi, il n’y a rien à dire », ajoute Clarisse Agbegnenou.

Avec cinq titres mondiaux, cinq titres européens et deux médailles d’or décrochées aux Jeux de Tokyo l’an dernier, Clarisse Agbegnenou possède le plus beau palmarès du judo féminin français. Après une pause pour cause de congé maternité, elle a repris l’entraînement cet été en vue des JO de Paris en 2024.

« [Cette statue] n’est encore qu’une petite partie avant le Graal – en tout cas, je l’espère –, et je donnerai tout pour ramener cette belle médaille à Paris », espère la judokate pour qui ce sport est vecteur de « respect des uns des autres et le respect de soi. »

Source: rfi.fr/fr

Source : icilome.com