La France doit intervenir [militairement] au Togo- Robert Bourgi

0
2219

Au détour d’une émission sur le thème: “Les secret de la françafrique“, Robert Bourgi, l’un des principaux acteurs de la françafrique pendant de nombreuses années, a critiqué les présidents africains qui s’éternisent au pouvoir et invite le Président Macron à prendre ses responsabilités. Il s’est également prononcé sur les procès de biens mal acquis en cours.

Acteur clé de la françafrique pendant de nombreuses années, Me Robert Bourgi confie avoir vécu le bon côté et le côté obscur de la françafrique. Plusieurs familles de dirigeants africains ont intéressé l’avocat au barreau de Paris au cours de son intervention dont les familles Bongo et Gnassingbé. L’Afrique attend beaucoup de la France

Pour celui qui ne souhaite pas que le côté obscur de la françafrique perdure, il est inconcevable que des familles s’accaparent le pouvoir d’Etat pendant de nombreuses années.

A titre d’exemple, il s’est penché sur le cas de la famille Bongo au pouvoir au Gabon depuis environ 50 ans mais aussi sur celui de la famille Gnassingbe au Togo. Il a critiqué le maintien au pouvoir d’Ali Bongo alors qu’il aurait perdu les élections en 2016. Il s’est également insurgé contre le silence de la France par rapport à la situation qui prévaut au Togo.

A la question de savoir si une intervention de la France ne serait pas une ingérence, Me Robert Bourgi affirme que ce ne sera pas la première fois que ça se passe. Rappelant le cas du Président Gbagbo, il confie qu’un coup de fil au secrétaire général de l’ONU et à l’Union Européenne suffirait au Président Macron pour obtenir un mandat pour intervenir.

Car à l’en croire « la jeunesse africaine demande au Président de la République française de les libérer du joug dans lequel cette population vit sous la botte de despote ».

Source : www.cameroonweb.com