La Force Anti-Pandémie déplore le non-respect des mesures édictées et annonce des amendes

0
248
La Force Anti-Pandémie déplore le non-respect des mesures édictées et annonce des amendes

(Togo Officiel) – Tout contrevenant aux mesures contraignantes édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 sur le territoire, s’exposera désormais à des amendes. C’est ce qu’a indiqué lundi le Commandant de la force spéciale mixte anti-pandémie (FOSAP) Kodjo Amana, dans le point d’information journalier publié par la Force.

Le ComForce qui rappelait les missions assignées à ses éléments depuis le 1er avril dernier, déplore surtout l’attitude de certains concitoyens qui font toujours fi des mesures édictées, particulièrement celles concernant le nombre de passagers à bord des véhicules.

Kodjo Amana a ainsi rappelé à toute la population, le respect scrupuleux des mesures suivantes pour éviter les amendes:

  • Le nombre de passagers dans tout taxi urbain ne doit pas dépasser quatre (04) personnes
  • Le nombre de passagers dans un bus de quinze (15) places ne doit pas dépasser huit (08) personnes

  • Le couvre-feu reste en vigueur de 20 heures à 06 heures et concerne le Grand Lomé et la préfecture de Tchaoudj

  • Durant le temps de couvre-feu, ne peuvent circuler que les véhicules utilitaires et les personnes autorisées.

Rappelons par ailleurs que des zones de confinement ont été établies il y a quelques jours à Kanté, Niamtougou, Guérin-Kouka ou Djarkpanga, après les nouvelles évolutions observées dans les contaminations.

A ce jour, 126 cas ont été confirmés au total depuis le début de l’épidémie au Togo, pour 74 guérisons et 09 décès. 43 patients sont toujours pris en charge.

Lire aussi

Coronavirus : mesures complémentaires pour les transports urbains

Kodjo Amana : « L’état d’urgence décrété par le gouvernement n’est pas sécuritaire mais sanitaire »

Source : RepubliqueTogolaise.com