La DMK salue la mobilisation des Togolais au meeting de Bè-Kondjindji

0
253

Le meeting d’information et de sensibilisation de ce samedi 14 janvier 2023 à Bè-Kondjindji à Lomé a connu la participation de beaucoup de monde. C’est le bilan qu’en fait la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK).

Ladite mobilisation est une initiative de la DMK. Ses ténors, (en plus de quelques figures de l’opposition), notamment Fulbert Sassou ATTISSO, Naboudja Bouraima, Gérard Adja, Gabriel Sassou Dossey Anyron, Ouro-Djikpa Tchatchikpi, Nicodème Ayao Habia, entre autres, étaient présents pour rehausser l’éclat de l’évènement. Cela fait un moment que l’opposition n’organise plus de manifestations au Togo. Le pouvoir en place fait tout pour limiter leur portée ou les interdire purement et simplement.

“Nous venons de franchir encore une nouvelle étape dans la lutte que nous menons pour libérer le pays. Nous avons démontré qu’il est possible d’organiser des meetings à Lomé et pourquoi pas partout au Togo puisqu’on a commencé à l’intérieur”, a déclaré la Coordinatrice de la DMK, ajoutant qu’il y aura, dans un futur proche, toute une série d’activités.

En effet, a-t-elle insisté, “ Ça ne va pas se limiter aux meetings seulement, nous pouvons organiser d’autres formes de manifestations. Il faut que la vie politique reprenne, il faut que les Togolais se mobilisent pour sauver ce pays qui est en danger”.

La Secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) a souligné être “très satisfaite de la mobilisation de ce meeting vu les circonstances dans lesquelles cela est intervenue”, enchaînant que “nous devons nous réjouir car jusqu’à ce matin, certains se posent la question si ce meeting aura lieu ?”.

La Dynamique Monseigneur Kpodzro continue de réclamer sa victoire lors de la dernière élection présidentielle (février 2020) donnant officiellement vainqueur Faure Gnassingbé, le chef de l’État sortant qui a entamé ainsi son quatrième mandate à la tête du Togo.

Source : icilome.com