La crise politique a ralenti le rythme de croissance au Togo en 2017

83

Les résultats de la 5e édition de l’enquête de prévision macroéconomique ont été publiés mercredi à Lomé parle le Secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, Badanam Patoki. Il en ressort que le taux de croissance de la production pour 2017 s’évaluerait à 2,6% contre 6,6% en 2016. Une baisse de dynamique qui s’explique par les soubresauts politiques observés que connaît le Togo.

L’enquête a porté sur un échantillon de 200 entreprises représentatives, choisies à partir de la base de données de l’Office togolais des recettes (OTR). Cette base de sondage est constituée de 21.968 entreprises des secteurs secondaire et tertiaire, excluant le secteur primaire et le secteur informel. A la fin de la phase de collecte, 149 entreprises ont effectivement contribué à l’enquête, soit un taux de réponse de 74,5%.

Des résultats, l’on note un ralentissement du rythme de croissance. Le taux de croissance de production atteint en 2017 est de 2,6% contre 6,6% en 2016. Le chiffre d’affaires croîtrait seulement de 2,0% contre 3,3% en 2016. La valeur ajoutée a connu une décélération, passant de 3,6% en 2016 à 3,2% en 2017. Quant au niveau d’investissement, il enregistre une baisse de 18,6% en 2017.

Pour 2018, les résultats ont permis de projeter une croissance de 4,9% pour le niveau d’investissement global. Le niveau de la production devrait quant à elle connaître une croissance de 2,5%.

En ce qui concerne le financement de l’économie, il est observé une contribution plus élevée des banques dans le financement des investissements en 2017.

« La part du financement bancaire des investissements passerait de 24,5% en 2016 à 44,7% en 2017, soit un bond de 20,2 points. Selon les prévisions des Chefs d’entreprises, le financement de l’investissement sur fonds propres passerait de 72,9% en 2016 à 51,6% en 2017 », ressortent les résultats.

Selon le Secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, Badanam Patoki, la sixième édition de cette enquête sera lancée prochainement et devra porter sur l’année 2018.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here