« La convocation ‘ultime’ …c’est dangereux pour Agbéyomé »- Son avocat

Le feuilleton de la crise postélectorale est à son épisode judiciaire. Les avocats d’Agbeyome Kodjo se sont exprimés pour la première fois lundi sur l’affaire et notamment au sujet de la convocation ultime adressée au contestataire de la réélection de Faure Gnassingbé.


Pour les conseils du candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro, la position de la gendarmerie est incompréhensible.

Sur la 3e convocation adressée vendredi dernier à Agbeyome Kodjo, le Service central d’investigations et de recherches criminelles (SCRIC) a indiqué qu’il s’agit d’une ultime invitation. Et c’est bien cette mention « ultime » qui provoque le courroux de la dynamique Mgr Kpodzro.

A LIRE AUSSI: « Faure a déjà investi plus de 3 milliards dans le dossier Agbéyomé»

Intervenant sur la question lundi sur Victoire FM, Me Célestin Agbogan a expliqué que Agbeyome Kodjo ne s’est jamais fait représenté par ses avocats. Cet avocat indiqué que l’opposant n’a pas déféré à la convocation, pour des raisons bien connues du Procureur de la République et du SCRIC.

« La convocation ultime veut dire qu’on a reçu 2 premières convocations non honorées. Et l’ultime signifie que c’est dangereux. Pour Agbéyomé, les 2 premières convocations ne sont pas refusées. Il ne s’est pas fait représenter non plus. Il a un souci de santé, ses avocats se sont présentés devant le procureur de la République et le SCRIC pour leur expliquer avec certificat médical à l’appui que leur client invité ne peut pas se déplacer », a indiqué Me Agbogan.

A LIRE AUSSI: Sérail: ces Gnassingbé qui dirigent le Togo avec Faure

La présence de l’avocat, explique Me Agbodan est une démarche de courtoisie afin de ne pas donner l’impression qu’il a refusé de comparaître.

« Les avocats sont allés expliquer que leur client ne peut pas répondre à la convocation compte tenu de ses soucis de santé », a-t-il ajouté.

Le président du MPDD devrait se présenter mardi au SCRIC qu’il l’invite pour la 3ème fois. La dynamique Mgr Kpodzro qui le soutient ne compte pas se laisser faire.

Sur l’affaire, le mouvement ‘En aucun cas’ de Foly Satchivi et les jeunes de 5 autres partis politiques se prononcent lundi.

Togobreakingnews

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.