La Coalition des 14 demande aux populations de boycotter le recensement lancé par la CENI 26 septembre 2018

128

La Coalition des 14 demande aux populations de boycotter le recensement lancé par la CENI                                                                             26 septembre 2018
La Coalition des 14 en conférence de presse ce mercredi au siège de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) à Lomé

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

L’actuelle Commission électorale nationale indépendante (CENI), a prévu de démarrer le recensement électoral le 1er octobre prochain. En conférence de presse ce mercredi au siège de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) à Lomé, les leaders de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition ont appelé les Togolais au boycott.

Kodjona Kadanga et ses collaborateurs continuent leur course effrénées vers les législatives. Ce, malgré les contestations de la coalition de l’opposition et des populations. Pourtant, lors de la deuxième réunion du Comité de suivi à Lomé le 23 septembre dernier, les deux protagonistes se sont mis d’accord sur la recomposition de la CENI. Par conséquent, les leaders de la coalition, exigent la suspension des activités de la CENI.

Aussi, n’ont-ils pas manqué de demander aux Togolais de boycotter le recensement. « Pour faire un recensement qui soit inclusif, il faut que toutes les parties prenantes soient représentées dans les CLC », a déclaré Madame Brigitte Adjamagbo Johnson.

Et de poursuivre : « Nous ne participerons au recensement que si les choses se passent dans les normes. D’ailleurs, il faut reprendre le processus ».

Il est clair que l’actuelle CENI ne veut pas entendre raison mais les leaders de la coalition ne comptent pas se laisser faire.

Ecoutez les interventions lors de la conférence de presse






Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here