La coalition de l’opposition refuse de rencontrer la délégation de l’OIF

Une délégation de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) arrive à Lomé aujourd’hui. Cette délégation qui veut s’impliquer dans la résolution de la crise politique que connaît le Togo depuis plusieurs semaines, devrait rencontrer la coalition de l’opposition demain mercredi. Mais la coalition refuse cette rencontre. Elle donne ses raisons.

Les 14 partis politiques de l’opposition viennent d’annoncer leur refus de rencontrer la délégation de l’OIF à travers une conférence de presse qui se déroule actuellement au siège de la CDPA à Lomé.

Selon Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Jonhson, Coordonnatrice de la coalition, l’opposition n’a rien contre l’OIF. Mais c’est la composition de la délégation qui arrive à Lomé, notamment la présence de Aïchatou Mindaoudou Souleymane qui a déjà eu à jouer un rôle trouble lors des événements de 2005 au Togo, qui pose problème.

« La coalition a décidé de ne pas rencontrer la délégation de l’OIF, non pas parce qu’elle a quelque chose contre l’OIF, mais à cause de la délégation précise qui est envoyée, notamment à cause du rôle que la personne qui est chef de mission, Mme Aïchatou Mindaoudou a déjà joué ici au Togo », a indiqué Mme Brigitte Adjamagbo-Jonhson.

Et d’ajouter : « Nous voulons par cela envoyer un signal très fort pour dire que nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout de notre lutte. Nous ne voulons pas qu’on nous prenne pour caution pour servir des intérêts qui sont contraire à ceux du peuple togolais. Nous n’irons pas à cette rencontre, mais nous continuons la lutte ».

Pour Georges Kouessan, président du parti Santé du Peuple, membre de la coalition, le refus de rencontrer la délégation de l’OIF ne veut pas dire que l’opposition a fermé la porte au dialogue.

« C’est la personne de Aïcha Mindaoudou que nous ne voulons pas rencontré. Nous avons même remercié l’OIF pour cette initiative qui a été prise. Nous n’avons rien contre l’Organisation internationale de la Francophonie, notre problème, c’est Aïchatou Mindaoudou. Vous savez tous le rôle qu’elle a eu à jouer en 2005 », a-t-il souligné.

I.K

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.