La C14 menace de rentrer dans l’illégalité

Les formations regroupées au sein de la coalition de l’opposition (C14) ont annoncé mercredi de nouvelles manifestations du 8 au 18 décembre. Au total une dizaine de rassemblements.

Les protestataires ont décidé de ne plus se plier à la loi. C’est à dire qu’ils ne soumettront plus les itinéraires au ministère de la Sécurité et se passeront des indispensables autorisations.

Manifester est un droit reconnu au Togo, mais il est soumis à une autorisation préalable des autorités afin d’assurer l’encadrement des cortèges.

La C14 s’oppose, notamment, à la tenue des élections législatives le 20 décembre et a décidé de boycotter le scrutin.

Mardi, les opposants avaient appelé à une journée ‘Togo mort’. Le résultat a été un échec reconnu d’ailleurs par les organisateurs.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.