Kohan Kidékiyime Binafam, certain de la victoire du peuple togolais 2 novembre 2017

Kohan Kidékiyime Binafam, certain de la victoire du peuple togolais 2 novembre 2017
Illustration

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

La lutte pour sa libération que mène le peuple togolais devient de plus en plus rude. Mais, Kohan Kidékiyime Binafam, Secrétaire national chargé à l’administration des Forces Démocratiques pour la République (FDR) de ME Dodji Apévon est certain de la victoire du peuple togolais puisque d’après lui, il n’y a rien sur cette terre capable d’empêcher un peuple opprimé de mettre fin à l’oppression dont il est victime quelle que soit la puissance de l’oppresseur. Lecture !

PEUPLE TOGOLAIS ! TA VICTOIRE EST CERTAINE

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Chers compatriotes Togolais, l’histoire nous a toujours enseigné qu’il n’y a rien sur cette terre capable d’empêcher un peuple opprimé de mettre fin à l’oppression dont il est victime quelle que soit la puissance de l’oppresseur. /

Cela veut dire, notre salut dépend prioritairement, sinon exclusivement de nous-même. Ce salut est d’ailleurs très proche avec les batailles d’étapes que nous avons déjà remportées depuis que nous, peuple togolais, avons décidé de prendre en mains notre responsabilité face au régime cinquantenaire pilleur des richesses de notre pays.

Oui, peuple togolais, contrairement à ce que des gens, au service du régime cinquantenaire, veulent te faire croire, afin de t’amener à abandonner la lutte pour le rétablissement de la constitution originelle de 1992, tu as remporté de brillantes victoires d’étape face au Rpt-Unir. Tu dois être fier de tes exploits.

1. Première victoire: tu as réussi à contraindre le régime à accepter la limitation à deux le nombre de mandats présidentiels et le scrutin à deux tours ; ce que le RPT-UNIR n’a jamais envisagé, en dépit de ses nombreuses professions de foi. En tout cas, depuis 11 ans, le pouvoir a refusé d’opérer les réformes démocratiques préconisées par l’APG.

2. Deuxième victoire : ta mobilisation a créé une panique chez le pouvoir de telle sorte qu’il a été amené à couper la connexion internet pour empêcher le monde entier de voir ta détermination.

3. Troisième victoire: tu as réussi à pousser le régime en place, craignant de perdre le pouvoir et les avantages induis, de dévoiler au monde entier sa vraie nature qui est celle d’un pouvoir violent, sanguinaire, prêt à jeter dans les rues des milices formées et entretenues par le Rpt-Unir pour massacrer des populations civiles aux mains nues. Par ta mobilisation et ta détermination, désormais, le monde entier sait que le pouvoir du président Faure Gnassingbé est une dictature tyrannique.

Quatrième victoire: par ton courage et ta détermination tu as réussi à amener les États-Unis, la France, l’Allemagne et la CEDEAO à s’intéresser à la crise que connaît notre pays, et qui, par leur appel au dialogue, rejettent ainsi la voie du référendum préconisé par le régime cinquantenaire, en violation de l’APG qui préconise le consensus.

Désormais, les radars du monde entier sont braqués sur le Togo. Par conséquent, le régime Rpt-Unir ne peut désormais pas réprimer les manifestations pacifiques encore moins les interdire en jours ouvrés

Chers compatriotes,

Sachons qu’un combat ou une lutte se gagne toujours par des victoires d’étapes. Or, en seulement deux mois de mobilisation, nous en avons remporté quatre (04). Notre victoire finale, le retour à la constitution originelle de 1992, n’est qu’une question de jours si la mobilisation continue de plus belle.

La coupure d’Internet, la sortie des milices et autres subterfuges sont des signes évidents que, non seulement le régime rpt-unir n’est pas aussi serein comme il veut le laisser croire, mais aussi et surtout que notre lutte va aboutir.

Sachons que lorsque sortirons dans la rue, plus nombreux que lors des marches passées, les choses vont s’accélérer, car le pouvoir n’aura d’autre choix que d’accepter rétablir la constitution originelle de 1992. Pour cela, mobilisons, chacun, toutes les personnes autour de nous pour prendre part massivement aux marches républicaines des 07,08 et 09 novembre 2017.

Seule, la lutte libère.

La patrie ou la mort, nous vaincrons.

BINAFAME Kohan Kidékiyime /

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.