Kako Nubukpo parle de son départ du gouvernement

8682

C’est l’une des parenthèses que l’on pourra retenir de la conférence organisé ce mercredi à l’université de Lomé par le Professeur Kako Nubukpo, admirable pourfendeur du F CFA.

« J’ai quitté le gouvernement parce qu’il y a un président étranger, Ouattara (ndlr- Alassane Dramane Ouattara de la Côte d’Ivoire) qui a demandé à notre président Faure (ndlr- Faure Gnassingbé) de me virer du gouvernement pace que je critique le F CFA », a révélé l’économiste.

Par ce mois de Juin 2015, Alors que Faure Gnassingbé acrobatiquement réélu avait mis 2 interminables mois à former son équipe gouvernementale, le départ de Kako Nubukpo, seulement 2 ans à la tête du ministère de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques n’en était pas moins une surprise.

Ses vives critiques sur le F CFA qu’il qualifie d’une monnaie pour les riches, lui auraient valu sa mise à l’écart ; tout le monde s’en doutait. Mais depuis, l’homme a soigneusement esquivé le sujet jusqu’à ce matin.

Le chef de l’Etat ivoirien, au cours de la session extraordinaire des pays de l’UEMOA à Abidjan en Avril dernier, Alassane Dramane Ouattara a soutenu bec et ongles le F CFA, faisant de lui, le défenseur des intérêts d’une France pas du tout prête à vivre, rien que de la sueur de son front, selon plusieurs activistes panafricains.

Mais si effectivement, Alassane Ouattara a fait les couloirs pour dégager le Pr Kako Nubukpo des affaires au Togo, cela a sonné pour ce dernier comme un coup libérateur, car devenu plus virulent dans sa lutte pour la sortie du F CFA.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.