Jets de gaz lacrymogène au campus de Lomé et arrestation de Satchivi Foly de la LTDE 14 juin 2017

1315

Jets de gaz lacrymogène au campus de Lomé et arrestation de Satchivi Foly de la LTDE                                                                             14 juin 2017
Par Marcelle Apévi, togo-online.co.uk
La manifestation à laquelle la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE) a appelé les étudiants de l’université de Lomé pour contraindre le Président de l’Université et le ministre d’augmenter les tranches avant le début des examens, de supprimer les critères bizarres qui empêchent un grand nombre d’étudiants d’avoir les tranches, a tourné à une course poursuite dans l’enceinte de l’université de Lomé.

Course poursuite, jets de gaz lacrymogène, arrestation d’étudiants etc. sont les points forts de ce rendez-vous voulu une Assemblée générale d’information et de mobilisation.

Dans son communiqué, la LTDE indique que le Président de l’Université au lieu d’organiser les examens de rattrapage (reprogrammation), d’augmenter la durée de connexion WIFI et de retirer sa décision qui nous interdit d’étudier dans les amphis et salles en dehors des heures de cours est en train de préparer un plan machiavélique contre les responsables de la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE).

Jets de gaz lacrymogène au campus de Lomé et arrestation de Satchivi Foly de la LTDE                                                                             14 juin 2017

Dans le même communiqué, Satchivi Foly et ses collègues interpellent leur ministre de tutelle et le gouvernement que contrairement à leurs déclarations qui indiquent que les banques n’ont jamais prélevé un seul Franc aux étudiants, qu’il s’agit d’un mensonge de la part des autorités dans le compte des pensionnaires de l’université de Lomé.

Cette assemblée générale qui a dégénéré s’est voulue un cadre d’échanges et de manifestations pacifiques et d’expression de mécontentement des étudiants.

Arrivera cette assemblée générale, les étudiants veulent dire NON aux projets d’exclusion, d’emprisonnement et d’enlèvement qui selon eux, le Président du Conseil de l’Université planifie dans les couloirs et pour l’obliger à satisfaire les revendications des étudiants.

Jets de gaz lacrymogène au campus de Lomé et arrestation de Satchivi Foly de la LTDE                                                                             14 juin 2017

Malheureusement, le temple du savoir est violé par les agents de sécurité qui appuient les vigiles de l’université, qui l’ont encore transformé en champ de tirs.

Selon nos informations, le président de la LTDE, Satchivi Foly serait interpelé avec plusieurs autres étudiants pour une destination inconnue.

Jets de gaz lacrymogène au campus de Lomé et arrestation de Satchivi Foly de la LTDE                                                                             14 juin 2017

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here