Jean-Pierre Fabre sur la gestion de la pandémie au Togo

Le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre, intervenait jeudi sur la gestion de la pandémie au Togo lors d’une conférence de presse.

Devant les professionnels des médias, l’acteur politique a souligné que cette gestion de la pandémie “pâtit des inconséquences du pouvoir en place”. Un constat qu’il a fait depuis les commandes des premiers respirateurs, celles des vaccins et pour finir, les bavures policières “mortelles”.

«…Et les récentes sorties des autorités togolaises sur la question ne semble pas corroborer l’application d’une stratégie transparente et cohérente permettant de juguler efficacement la pandémie tout en respectant les libertés fondamentales des citoyens », a poursuivi l’ANC.

Toutefois, Jean-Pierre Fabre, au cours de son intervention, a invité ses concitoyens Togolais à se faire vacciner car dit-il, l’immunité collective est une question de survie.

« Je suis pour la vaccination. Je ne vois pas comment on peut venir à bout de cette pandémie si la majorité de la population refuse de se faire vacciner au risque de contribuer à ce qu’on n’atteigne l’immunité collective », a-t-il exhorté.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.