Inquiétude des transitaires

La crise politique a durement impactée l’activité économique depuis 3 mois. Le secteur privé note un fléchissement de l’activité.

Jeudi, c’est au tour des transitaires de tirer le signal d’alarme.

‘Depuis trois mois, nous ressentons durement les effets de la crise. Nos résultats sont en baisse et tout tourne au ralenti’, a déploré jeudi, Francisco Kpodar, le secrétaire général de l’Union des professionnels en douane (UPRAD).

La profession souligne qu’une bonne partie des navires accostant au port de Lomé sont en transbordement. Une situation d’autant plus inquiétante selon eux que la période de fin d’année est propice aux importations ; 

Pour Francisco Kpodar, il est urgent de mettre fin à cette période d’incertitude. Il invite les responsables politiques à la raison et à des discussions rapides pour éviter une crise économique dont les Togolais n’ont certainement pas besoin.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.