Industrialisation : l’ONUDI va appuyer davantage le Togo

0
308
Industrialisation : l’ONUDI va appuyer davantage le Togo

(Togo Officiel) – La politique de développement industriel impulsée par le gouvernement va recevoir un appui de taille. L’Organisation des Nations Unies en charge de ce secteur (ONUDI) a récemment fait part de son engagement aux autorités, en ce sens. 

L’annonce a en effet été faite le mardi 05 septembre, lors d’un entretien à la Primature entre le Premier ministre, Victoire Dogbé, et Tidiane Boye, représentant de l’ONUDI. Le responsable, en séjour dans le pays, s’est enquis des réalités nationales, ainsi que des priorités et attentes de l’exécutif. 

Nous avons eu des échanges très fructueux, qui nous ont permis de cerner les priorités du gouvernement, ainsi que du chef de l’Etat pour l’industrie. Ces priorités ont été très claires et exprimées dans l’axe 2 de la feuille de route gouvernementale, ainsi que dans d’autres documents. La Cheffe du gouvernement a beaucoup insisté sur un aspect qui nous paraît très important : celui de voir dans quelle mesure nous pouvons aider le pays à mettre réellement en place un écosystème qui favorise le développement du secteur industriel, ici au Togo. Cela, à commencer par la mise en place d’une politique industrielle cohérente et globale, mais aussi ciblée sur un certain nombre de secteurs de chaînes de valeurs qui ont été identifiés et sur lesquels les politiques de soutien seront mises en œuvre, pour appuyer cette approche sectorielle”, a souligné Tidiane Boye. 

Les discussions ont en outre porté sur l’employabilité des jeunes, le renforcement du secteur logistique ou encore la compétitivité des produits togolais à l’échelle internationale. 

D’ores et déjà, plusieurs mécanismes sont envisagés, afin de renforcer non seulement la présence de l’organisation au Togo, mais aussi la collaboration avec le gouvernement, le secteur privé et les autres partenaires.   

En marge de la rencontre avec Victoire Dogbé, le représentant onusien a eu une séance de travail avec la ministre de la promotion de l’investissement, Rose Mivedor.

Source : RepubliqueTogolaise.com