Inde : un coq de combat tue son maître


Saripalli Chanavenkateshwaram Rao a rendu l’âme le 15 janvier dernier dans des circonstances surprenantes.

Il habitait le village de Pragadavaram dans l’état d’Andha Pradesh au sud de l’Inde. Habitué des combats locaux de coq, il en possédait un lui-même.

Aux dires de Kranti Kumar, officier de maison de la gare, la victime essayant d’introduire dans une compétition son coq qui tentait de se libérer, a reçu un coup de patte. Une lame y était attachée.

Le malheureux, âgé de 50 ans est mort à l’hôpital.
Interdits depuis 1960 en Inde, les combats de coqs se déroulent toujours clandestinement.

Gauri Maulekhi, l’administrateur de la fondation indienne People for Animals, a déploré le fait que les autorités ferment les yeux sur ces délits qui attirent « en raison de lourds paris et jeux de hasard qui se déroulent sous le couvert de ces événements ».

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.