Il y a urgence à sévir

91

Les accidents de la route représentent près d’un quart des admissions au service des urgences du CHU Sylvanus Olympio de Lomé. 

Les blessés ont entre 25 et 45 ans, majoritairement masculins.

Les collisions se produisent en priorité en fin de semaine et le taux d’admission passe alors à plus de 45% !

Selon les statistiques communiquées jeudi par le CHU, près de la moitié des blessés sont des motocyclistes dont une écrasante majorité ne portait pas de casque au moment de l’accident avec les conséquences dramatiques que l’on peut imaginer.

Pour l’association ‘Action des victimes de la route’ (AVR), ces comportements doivent être dénoncés et sanctionnés. Elle ne comprend mas l’attitude des motards qui continuent à conduire sans protection et le portable au guidon.

On a le sentiment que les gens préfèrent protéger leur moto avant leur vie, s’exclame l’un des responsables de l’association qui invite les pouvoirs publics à durcir la réglementation.

Aux urgences, les médecins vont dans le même sens. Seule solution pour tenter de réduire l’hécatombe. 

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here