Holali Dzoumedor, président de l’Association Alu Togo, victime d’une attaque à la manchette

Dans la nuit du vendredi 25 mars 2022, le premier responsable de l’Association Alu Togo (2AT) a été victime d’une attaque aux couteaux. Il s’en est sorti avec des blessures graves à la tête. Aujourd’hui, ses jours ne sont plus en danger.

La scène se passe en territoire ghanéen plus précisément à Aflo Anenou. Holali Dzoumedor y a construit une maison. Chaque jour, il traverse la frontière pour rejoindre son atelier sis à Zanguera, au Togo.

Ce jour-là, selon nos informations, il revenait du commissariat situé un peu proche de sa maison quand il a été pris en sandwich par quatre individus autour de 20 heures 30. Armés de manchettes, ces personnes l’ont frappé à plusieurs reprises à la tête. Les photos prises après l’attaque sont insupportables à regarder, tout son corps est couvert du sang avec plusieurs traces de couteaux, surtout sur la tête…

Après l’attaque, la police de la localité a été alertée. Elle dépêche certains de ses élements chez la victime pour recueillir sa déposition. Une enquête est ouverte dans la foulée.

Son entourage soupçonne certains jeunes d’Aflo Anenou, habitant le même quartier que M. Dzoumedor d’être à l’origine de cette attaque nocturne.

Il se susurre également que le président de l’Associatuon Alu Togo aurait remis une somme d’argent à certains jeunes pour lui curer son puits à la maison. Ils auraient pris l’argent, mais refusé d’effectuer la tâche pour laquelle ils ont été payés. Mécontent, M. Dzoumedor a saisi le commissariat de la localité pour l’affaire. C’est au retour qu’il a été attaqué, obligé aujourd’hui de mettre entre parenthèse son activité professionnelle, la menuiserie aluminium.

Contacté, le natif de Hahotoé, un canton situé dans la préfecture de Vo, en outre patron de l’Etablissement Alu Dzoumedor & Fils, n’a pas voulu répondre à nos questions, se contentant de dire que l’affaire est entre les mains des enquêteurs.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.