Gilchrist Olympio : roulez jeunesse !

0
499

Opposant historique, Gilchrist Olympio, le fondateur de l’UFC, s’est exprimé mardi sur la situation politique dans son pays.

Il a d’abord indiqué que ses conseils étaient ceux d’un vieux sage. ‘A 80 ans, place aux jeunes. Je laisse le combat politique à la jeune génération’.

Il a déploré les récents évènements violents en soulignant qu’il est impensable d’instaurer un rapport de force pour imposer un chaos suicidaire.  

M. Olympio a regretté le déferlement de haine à travers les réseaux sociaux.

Le chef de l’UFC a suggéré à Faure Gnassingbé d’effectuer des réformes ‘pour donner un nouveau souffle au Togo’.

Evoquant un dialogue entre le pouvoir et l’opposition, il a estimé que c’était la meilleure voie pour aboutir à un accord et a invité l’opposition à privilégier le compromis.

Sans militer pour un retour à la constitution de 1992, il a recommandé de s’inspirer de ses fondamentaux.

Il s’agit de la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels. Une disposition contenue dans le projet de réforme constitutionnelle adopté en septembre par les députés de la majorité.

Republic Of Togo