Gilchrist Olympio : roulez jeunesse !

Opposant historique, Gilchrist Olympio, le fondateur de l’UFC, s’est exprimé mardi sur la situation politique dans son pays.

Il a d’abord indiqué que ses conseils étaient ceux d’un vieux sage. ‘A 80 ans, place aux jeunes. Je laisse le combat politique à la jeune génération’.

Il a déploré les récents évènements violents en soulignant qu’il est impensable d’instaurer un rapport de force pour imposer un chaos suicidaire.

M. Olympio a regretté le déferlement de haine à travers les réseaux sociaux.

Le chef de l’UFC a suggéré à Faure Gnassingbé d’effectuer des réformes ‘pour donner un nouveau souffle au Togo’.

Evoquant un dialogue entre le pouvoir et l’opposition, il a estimé que c’était la meilleure voie pour aboutir à un accord et a invité l’opposition à privilégier le compromis.

Sans militer pour un retour à la constitution de 1992, il a recommandé de s’inspirer de ses fondamentaux.

Il s’agit de la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels. Une disposition contenue dans le projet de réforme constitutionnelle adopté en septembre par les députés de la majorité.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.