Ghana-Soupçonnés d’être cybercriminels, 72 Togolais ont été rapatriés

Le service d’immigration du Ghana (GES) a rapatrié quelque 76 immigrants illégaux soupçonnés d’être recrutés comme fraudeurs sur Internet, annoncent les médias locaux.

Selon ces derniers, les immigrés sont constitués de 72 Togolais et quatre Nigériens qui ont entre 16 et 45 ans.

Ils auraient été arrêtés mercredi après une descente dans leur cachette dans la capitale régionale de la Volta, Ho.

Les enquêtes préliminaires ont indiqué qu’ils ont payé environ 4 500 Gh cedis, à certaines personnes qui ont promis de les recruter sur le système de réseau Internet Q Net.

S’adressant à la presse, le commandant régional du service de l’immigration de la Volta, commissaire adjoint à l’immigration (DCI), Peter Claver Nantuo, a déconseillé au public d’être victime de ces fraudeurs sur Internet.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.