Gabon: l’opposant Frédéric Massavala Maboumba libéré après 19 mois de prison

30

L’opposant Frédéric Massavala Maboumba, porte-parole de la Coalition pour la nouvelle République (CNR), une coalition créée par Jean Ping, a été libéré ce samedi 8 juin. Il était, depuis 19 mois, en détention à la prison centrale de Libreville pour instigation et manifestation contre l’autorité de l’État.

Depuis que Frédéric Massavala Maboumba est sorti de prison, son domicile est presque devenu un site de pèlerinage pour ses parents, amis et connaissances. Il savoure avec bonheur ces moments de liberté, mais il n’oublie pas les détenus politiques qu’il a laissé en cellule : « L’immense joie de retrouver les miens, mais d’un autre côté, beaucoup de tristesse d’avoir laissé mes amis, Pascal Oyougou, Bertrand Zibi, Landry Amiang Washington. Je voudrais prier pour qu’ils sortent de là le plus vite possible. »

Des conditions carcérales pénibles

Ancien ministre sous Omar Bongo, Frédéric Massavala Maboumba a également servi Ali Bongo avant de basculer dans l’opposition. Il décrit des conditions carcérales pénibles : « Mes premiers mois ont été très difficiles. Je couchais par terre et ça fait très mal au corps. J’avais une pièce obscure le jour et la nuit. »

Malgré ces souffrances, le porte-parole de la coalition de Jean Ping affirme qu’il n’abandonnera pas le combat : « Je suis intimement convaincu que je me bats pour une bonne cause, donc je continuerai de me battre pour cette bonne cause. »

Nouveau départ

Dans les prochains jours, Frédéric Massavala souhaite se retirer dans son village pour préparer un nouveau départ.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here