Gabon: le porte-parole de la présidence arrêté

129

Au Gabon l’opération « Mains propres » continue de faire le ménage au plus haut niveau de l’administration du pays. Cette fois, c’est le porte-parole de la présidence qui a été emporté par la vague d’arrestation en cours.

Le porte-parole de la présidence gabonaise, et conseiller politique d’Ali Bongo, Ike Ngouoni Aila Oyouomi, a été emmené par la Direction générale des services spéciaux (DGSS), selon Gabon Review. Le média indique que les raisons de cette interpellation ne sont pas encore connues, mais on sait que l’opération Mains propre est lancée dans le cadre d’une lutte sans merci contre la corruption et la fraude au sein de l’administration, enclenchée par le président Ali Bongo.

Cette interpellation intervient jeudi alors qu’il y a déjà quelques jours, plusieurs autres cadres de haut rang du pays étaient déjà eux aussi, dans les filets de la police. Le 18 novembre dernier, le procureur de la République, Olivier N’Zahou avait indiqué que les arrestations se faisaient «sur des soupçons de corruption et de blanchiment de grande envergure pouvant impliquer des agents publics et des sociétés privées».

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here