FTF : Gbikinti et Maranatha indésirables au congrès ordinaire de demain

329

La Fédération togolaise de football tient un congrès ordinaire demain dans la ville de Kara. Les clubs Gbikinti de Bassar et Maranatha de Fiokpo, suspendus provisoirement à cause d’un soupçon de match truqué, ne sont pas invités. L’un d’eux réagit.

Les deux clubs soupçonnés d’avoir truqué le match qui les opposait à la dernière journée du championnat national de première division ne sont pas invités au congrès de samedi 24 juin 2017 à Kara.

Au cours de cette rencontre, les participations amenderont et adopteront les textes relatifs aux nouvelles ligues principalement.

L’instance faîtière a signifié aux responsables de ces clubs qu’ils ne pourront pas participer à son assemblée.

Dans un communiqué en date du 22 juin dernier, le président de Gbikinti, Boundjou Daoune, dit prendre « acte de la décision de la FTF, se félicite des démarches qu’il a effectuées afin de permettre à l’organe faîtière du football togolais de rectifier les irrégularités constatées dans sa prise de sanction ».

« C’est le lieu de prendre à témoin les supporteurs, les sympathisants des « LIONS de BASSAR » et toute la famille sportive en les exhortant à une veille permanente », écrit-il.

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here