Forum économique Togo 2023 : le développement des compétences locales promu

0
412

Lomé abrite du 3 au 4 avril, le Forum économique Togo 2023, une  initiative du Programme régional pour le Dialogue politique en Afrique de l’Ouest. Au centre de cette rencontre, la situation de l’économie, notamment son développement par les compétences locales. Plusieurs acteurs de l’administration publique, politiques, du secteur économique et des médias prennent part à cet événement.

Dans la marche vers le développement de l’économie togolaise, les compétences locales y ont une part considérable. De l’agricultrice à l’entrepreneur, du start-upper au commerçant, du banquier à la patronne de PME, les Togolaises et Togolais s’impliquent-ils ? Comment peuvent-ils davantage s’impliquer et rendre pérenne leur engagement tout en apportant à leurs concitoyens et au monde les fruits de leurs efforts ? Ces quelques questionnements constituent  l’épine dorsale du Forum économique Togo 2023 ouvert dans un hôtel de la capitale togolaise.

Ledit forum est meublé de plusieurs thématiques. Du potentiel des start-ups togolaises au Togo et en dehors aux défis des entreprises togolaises : cas de Mibeloya, en passant par les défis et réussites des entreprises togolaises aux apports des partenaires internationaux, 48 heures durant, le développement de l’économie togolaise à travers les compétences locales sera discuté.

Cette rencontre d’échanges s’inscrit dans le cadre du Programme régional pour le Dialogue politique en Afrique de l’Ouest de la Fondation Konrad-Adenauer-Stiftung, en partenariat avec le Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des capacités pour le Développement au Togo (CADERDT) et le Centre de Recherche et de Sondage d’Opinions (CROP). Selon la fondation Konrad-Adenauer-Stiftung, une économie togolaise prospère allie l’équilibre entre la réponse aux besoins de tous, en réduisant les inégalités et surtout durable, en s’appuyant sur les compétences locales.

A travers le Forum économique Togo 2023, la Konrad-Adenauer-Stiftung veut mettre « l’accent sur les compétences des Togolais et Togolaises”. Nous voulons apprendre, comprendre, analyser, nous faire une idée, les uns les autres et par là, ouvrir l’horizon de notre réflexion vers plus d’engagement individuel et collectif », a indiqué dans son discours d’ouverture, le représentant de l’ambassadeur de l’Allemagne au Togo, Rafaël MERZ.

Notons qu’une recommandation à l’endroit des différents acteurs du monde économique en vue du développement du Forum économique 2022 a été rendu publique.

Source : icilome.com