Football / Qualification Mondial 2026: Les Éperviers ont été dominés dans les airs par les Léopards

0
109

Pour cette nouvelle sortie, les Éperviers du Togo avaient à cœur de rattraper le chemin perdu. Mais que nenni. Les Léopards de la RDC, au sol comme dans les airs, ont réussi à prendre le dessus au final et à renvoyer la bande à Paulo Duarte à leurs chères études.

Et pourtant, ce sont les Togolais qui ont entamé cette rencontre avec les meilleures intentions. Karim Dermane donna l’alerte dès la 1ère minute. Et curieusement, c’est dans ce temps fort que, sur une balle aérienne astucieuse de Wissa Yoan, déviée par le défenseur togolais Ouro-Gneni Wassiou, se retrouve dans les pieds de Meschack Elia, oublié dans la surface de réparation.

L’attaquant Congolais n’en demandait pas mieux pour ouvrir le score à la 6ème minute du jeu. Les Togolais, loin de se décourager, enchainent les combinaisons à l’instar de Kevin Denkey à la demi-heure du jeu et Tchakéi Marouf à la 44ème minute, mais butent toujours sur le goal adverse Dimitri Bertaud.

La seconde partie du match aura été presque la copie conforme. Les Eperviers ont même failli encaisser un second but, si ce n’est la grande vigilance du capitaine Djene Dakonam. Les multiples tentatives, coté togolais et congolais n’auront pas fait bouger le marquoir.

Sheyi Adebayor en colère contre les Eperviers

Une défaite des Eperviers du Togo (0-1) qui fera grand bruit à Lomé. Déjà que le match nul (1-1) face aux « Bright Stars » du Soudant du Sud mercredi 05 juin dernier, avaient déjà provoqué une levée de bouclier avec la grosse colère de l’ancien capitaine des Eperviers, Emmanuel Sheyi Adebayor.

Ce n’est pas la première fois que l’ancien joueur du Real Madrid se signale ainsi. Surtout si le match est à porter du Togo. Cette fois, c’est à une colère rouge vive à laquelle on a assisté dans un live sur le réseau social Tiktok.

« Vous n’arrivez même pas à gagner un simple Soudan du Sud. Vous nous fatiguez à la fin. J’ai déjà eu à vous faire des reproches par le passé, on m’avait traité de jaloux. Mais pour être jaloux de quelqu’un, il faut bien que la personne soit en avance sur vous. Je vais vous envier pourquoi ? », s’est-il demandé avant de se plonger dans des diatribes contre tous ceux qui tournent autour de l’équipe, et même ces anciens coéquipiers avec qui il a joué en équipe nationale.

Avec cette défaite combien décevante mais pas surprenante, le Togo occupe toujours 4è place du Groupe B, avec 3 points, en attendant le match le match Soudan du sud – Soudan mardi prochain.

Source: lalternative.info

Source : 27Avril.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.