http://gtaassurancesvie.tg

Bien qu’il ait été forcé à quitter les Éperviers du Togo, le technicien Breton garde toujours un œil sur ce que font les internationaux togolais dans leur club. Richard Nane fait partie de ceux qu’il aimerait voir évoluer dans grande écurie.

Claude Le Roy, 74 ans, n’est pas président de club sinon il aurait signé l’ancien buteur de l’Association sportive des conducteurs de la Kozah (ASCK) qu’il a eu sous ses ordres en équipe nationale du Togo.

L’attaquant de Hafia de Conakry continue de faire rêver son ancien sélectionneur. Il s’est notamment illustré lors du derby l’opposant à son éternel rival Horoya le week-end dernier, match au cours duquel le Togolais a donné la passe décisive assurant l’unique but de la rencontre très disputée.

« Un talent inné »

Richard Nane « est un joueur très fluide qui a une super patte gauche et qui en plus, élimine facilement. Sa zone prioritaire c’est un peu l’axe gauche et il a vraiment beaucoup de qualités », magnifie l’ancien sélectionneur des Éperviers du Togo sur les plateaux de l’émission Talents d’Afrique sur Canal+.

Le consultant souligne qu’au départ, surtout en sélection, le joueur de 27 ans, avait du mal à être décisif. « Et petit à petit, il a commencé à s’intéresser à la récupération collective et s’est vraiment imposé dans le jeu. Au CHAN au Cameroun, il a explosé et je pense qu’il a encore une grosse, grosse marge de manœuvre parce que c’est un talent inné », s’enflamme le technicien français, rappelant que c’est lui d’ailleurs qui lui a ouvert les portes des nids des Éperviers en novembre 2019.

Avec Icilome