Fogan Adégnon interdit finalement le meeting de Togo Debout

409


Les autorités de la ville de Lomé viennent d’interdire le grand meeting d’information et de sensibilisation prévu ce samedi 28 juillet par le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) sur terrain de Bè-Kondjindji.

Le président de la Délégation spéciale de la ville de Lomé, le Contre-Amiral Fogan Adegnon avait, dans un courrier datée du 24 juillet dernier, demandé la délocalisation du meeting de FCTD, initialement prévu pour se tenir à Akassimé à Lomé. Ne trouvant pas d’inconvénient, les responsables du mouvement se sont exécutés en déplaçant le meeting à Bè-Kondjindji.

Dans une autre lettre, en date du 25 juillet (hier donc), adressée aux responsables du Front Citoyen Togo Debout, le président de la Délégation spéciale de la ville Lomé, Fogan Adégnon, interdit finalement le meeting, en tentant de justifier cette interdiction de dernière minute.

Selon le Directeur Général du Port Autonome de Lomé, cette décision fait suite aux mesures sécuritaires prises il y a quelques jours par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, interdisant toute manifestation de rue durant la période du 23 juillet au 1er août 2018.

Les responsables du FCTD animeront tout à l’heure une conférence de presse au cours de laquelle ils livreront leur position par rapport à ce nouveau revirement.

A suivre !

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here