Fini le tramadol, voici la nouvelle drogue qui fait courir les taximens [Images]

Dans les grandes villes d’Afrique de l’Ouest, l’usage des psychotropes  deviennent de plus en plus récurrente chez les travailleurs actifs et surtout chez les conducteurs de taxi. Que ce soit à Abidjan, Accra, Lomé, Cotonou ou encore à Lagos, ces pratiques à hauts risquent inquiètent de plus en plus les professionnels de santé.

A Lagos par exemple, l’usage du sirop de codéine s’est répandu auprès de milliers de jeunes avec son lot de conséquences sur leur santé mental. Même constat à Lomé, la capitale togolaise où on ne compte plus le nombre d’accidents enregistrés sur les routes du fait de la consommation du Tramadol par les conducteurs de taxi-moto.

Au Tramadol pourrait s’ajouter, si on n’y prend garde,  une nouvelle drogue dont les effets néfastes sont déjà visibles chez nos voisins de l’Ouest. Dans la capitale ghanéenne, Accra, cette nouvelle drogue appelle « Snuf » par les conducteurs de Tro-tro (transport en commun) fait déjà tabac !

Composé d’un mélange de feuilles de tabac séché mélangé à du cacao séché, cette poudre de couleur marron  snifée par les conducteurs de taxi et transport en commun est censé les tenir éveiller toute la journée. Elle est utilisée non seulement par les conducteur de transport en commun mais aussi ceux qui font de long trajet surtout la nuit.

Risques sanitaires

 « Certains, même après avoir pris le ‘Snuf’, ajoutent d’autres boissons à forte teneur en caféine comme Rush et la boisson énergétique », a confié  Francis, un chauffeur de taxi dans un reportage réalisé par nos confrères de Ghana Report.

L’usage de cette substance n’est pourtant pas sans risques sur la santé des consommateurs. Dr Tetteh Odjidja spécialiste de la santé au travail interrogé par nos confères de Ghana Report indique que l’usage répété de cette poudre pourrait être à l’origine du cancer du poumon.  

« Tout ce qui passe par le nez passe par la gorge et les poumons. Or le tabac contient de la nicotine qui est toxique et cancérigène, (…) la muqueuse nasale est riche en vaisseaux sanguins et le fait de renifler continuellement du tabac peut l’endommager et entraîner des lésions cérébrales  », explique-t-il.

De plus, précise le spécialiste ce cocktail fait de tabac, de caféine et de boissons énergétiques fait que le cœur fonctionne plus vite que la normale.  « Ce qui est très mauvais ! », note-t-il.

Nishamag

illustration © Getty Images/Godong

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.