Fin du Sommet des dirigeants des États-Unis et d’Afrique

Fin du Sommet des dirigeants des États-Unis et d’Afrique

(Togo Officiel) – Ouvert mardi 13 décembre à Washington DC, le sommet des dirigeants des Etats Unis et d’Afrique (US-Africa Leaders Summit) s’est achevé jeudi. Les travaux auxquels a pris part le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, ont été l’occasion pour les différentes parties de renforcer les partenariats, en vue de répondre aux priorités partagées.

Durant ces trois jours, les Etats-Unis ont fait part de leur détermination à collaborer avec les gouvernements, entreprises et les populations du continent, afin de faire face aux nombreuses crises et défis en cours. Au total, pas moins d’une trentaine d’annonces fortes ont été faites, et des engagements pris.

1 africa

Dans ce sens, l’administration Biden-Harris a notamment annoncé la volonté des USA d’investir au moins 55 milliards de dollars au cours des trois prochaines années sur le continent. Entre autres initiatives annoncées, la création d’un nouveau conseil de la diaspora, l’expansion du programme YALI au profit des jeunes leaders, le soutien au commerce, à l’investissement et à la croissance économique inclusive sur le continent. On note également des annonces de nouveaux appuis dans les domaines de la technologie et l’innovation, la santé et la sécurité alimentaire, le changement climatique, la démocratie et la gouvernance, ou encore la paix et la sécurité.

Par ailleurs, ce déplacement outre-Atlantique permis à la délégation togolaise de mener plusieurs activités, surtout dans le domaine de l’économie.

Rappelons qu’au deuxième jour du sommet, le président américain a annoncé l’éligibilité du Togo au Programme Compact du Millenium Challenge Corporation.

Source : RepubliqueTogolaise.com