Feuille de Route pour les Togolais de l’extérieur

113
Feuille de Route pour les Togolais de l’extérieur

Le ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, S.E. Prof. Robert DUSSEY, a procédé, ce 1er avril 2019, à la présentation de la « feuille de route du gouvernement pour les Togolais de l’extérieur ».

La feuille de route du Gouvernement pour les Togolais de l’Extérieur répond à la vision du Président de la République, S.E. Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, celle d’assurer une meilleure organisation de la diaspora togolaise en vue de sa plus adéquate implication dans les efforts de développement national. Sa mission est de créer les conditions d’une implication plus inclusive de la Diaspora togolaise à l’œuvre de construction nationale.

Conformément à cette vision, les actions du gouvernement en faveur de la diaspora togolaise s’articulent autour de trois (03) axes majeurs, à savoir :

  • la valorisation du capital humain, économique et social de la diaspora ;
  • le renforcement de la communication entre le Gouvernement et la diaspora ;
  • l’amélioration de la protection et de la défense des intérêts des Togolais de l’extérieur.

L’exécution de ces axes stratégiques est planifiée en deux grands volets : Programme d’Actions Prioritaires (PAP) et Programme à Moyen et Long terme (PMLT).

Le Programme d’Actions Prioritaires fait référence à deux axes principaux, à savoir : la valorisation du capital humain, économique et social de la diaspora et le renforcement de la communication entre le Gouvernement et la diaspora.

Dans la mise en œuvre du premier axe stratégique consacré à la valorisation du capital humain, économique et social de la diaspora, le gouvernement entend réaliser les trois objectifs suivants :

  • mobiliser les investissements, les compétences et savoir-faire des Togolais de l’extérieur ;
  • mettre en œuvre le programme de coréalisation de projets de développement local dans les régions d’origine des migrants ;
  • développer un projet de volontariat solidaire pour le développement.

S’agissant de la mise en œuvre du deuxième axe stratégique consacré au renforcement de la communication entre le Gouvernement et la diaspora, le Gouvernement poursuivra les trois objectifs ci-après :

  • créer les structures aptes à mobiliser et accompagner le retour de la diaspora togolaise. Il s’agit notamment d’œuvrer à la mise en place du Haut conseil des Togolais de l’extérieur ;
  • réaliser la cartographie de la diaspora togolaise et sa répartition dans le monde ;
  • organiser un forum économique des Togolais de l’extérieur.

Au titre de l’axe stratégique 3 relatif à l’amélioration de la défense et de la protection des intérêts des Togolais vivant à l’étranger, inscrit dans les actions du Programme à Moyen et Long terme (PMLT), le Gouvernement mettra l’accent sur la négociation d’accords bilatéraux avec les pays où résident de fortes communautés togolaises et ceux offrant des opportunités d’embauche intéressantes afin de mieux encadrer la migration professionnelle des Togolais conformément aux normes internationales du travail. Le Gouvernement s’emploiera également à créer un Observatoire de la migration et de la diaspora et à faciliter les démarches consulaires et administratives des membres de sa diaspora dans les pays de résidence.

Il convient de noter que plusieurs projets en faveur de la diaspora sont inscrits dans cette feuille de route.

Au demeurant, il faut rappeler que le Gouvernement a déjà eu à mener en faveur de la diaspora togolaise plusieurs actions. Au titre de celles-ci l’on peut retenir, entre autres, la création de la direction des Togolais de l’extérieur par décret en 2005 ; la création au cours de la même année du Haut-commissariat aux rapatriés et à l’action humanitaire (HCRAH) ; l’élaboration et la mise en œuvre du programme Diaspora portant notamment sur le recours aux compétences de la diaspora (2010-2014) ; la création en 2014 du comité interministériel chargé de la coordination et du suivi des activités de migration et développement ; la mise en place d’une cellule diaspora chargée d’accompagner les Togolais de l’extérieur porteurs de projets dans leur mise en œuvre ; la désignation depuis 2015 de points focaux chargés de la diaspora dans les missions diplomatiques et consulaires du Togo ; des tournées de rencontre avec la diaspora en 2013 et 2014 ; l’organisation des grandes assises de la diaspora en 2014 ; l’exemption de visa pour les Togolais de l’extérieur détenteurs d’une double nationalité (2014); l’organisation de la première édition de la semaine des « Réussites Diaspora » (2016).

Sur un autre registre, le Gouvernement accorde une importance de choix à la diaspora togolaise dans la perspective de la contribution de tous les Togolais et de toutes les Togolaises à la construction nationale, en l’occurrence pour la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND).

Aussi, le Gouvernement se propose-t-il d’organiser à partir de mai 2019 des actions de sensibilisation des Togolais de l’extérieur sur cette nouvelle vision notamment le Forum Economique des Togolais de l’Extérieur prévu pour les 28 et 29 novembre 2019.

Fait à Lomé, le 1er avril 2019

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here