Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants ne se contentaient pas de recevoir la marchandise, mais ils avaient mis en place un petit atelier de conditionnement ‘emballages étiquettes, répliques assez proche des produits originaux). Sans doute un moyen d’éviter les contrôles douaniers.

Aucune information n’a été donnée sur le type de ‘médicaments’ saisis et sur le volume de la prise.

Les contrefaçons inondent les marchés. Ils viennent généralement d’Asie. Au mieux ils ont un effet placébo, au pire ils présentent un vrai danger. L’Ordre des pharmaciens du Togo a beau prévenir les consommateurs, rien n’y fait.

Selon l’OMS, près de 40% des médicaments vendus au Togo seraient des faux.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.