Faure Gnassingbé veut offrir une meilleure vie aux populations des Savanes

Le Chef de l’Etat togolais était en tournée vendredi dernier dans la région des Savanes. Faure Gnassingbé a eu l’occasion d’échanger avec les populations de plusieurs localités de la région à qui il a promis prendre prochainement des dispositions pour améliorer leurs conditions de vie.

Dans les Savanes, Faure Gnassingbé a eu un tête-à-tête avec des jeunes, des femmes, des cadres, des sages et des autorités locales. Ces derniers ont profité de l’occasion de ces discussions pour exposer directement leurs doléances au Président de la République en vue de l’amélioration de leurs conditions de vie et du développement de leur communauté.

«Je fus très ému par l’enthousiasme des populations avec lesquelles nous avons eu des échanges bien riches. Dans une ambiance empreinte de convivialité, les jeunes et cadres ont partagé avec moi leurs préoccupations et leur engagement à bâtir notre pays », a déclaré Faure Gnassingbé au terme de ces échanges.

En dehors de la rencontre avec les populations, Faure Gnassingbé a également profité de cette visite pour aller constater l’état d’avancement de certains chantiers entrepris dans la région.

Il s’est rendu respectivement au niveau du pont reliant Koni et Kongbane, du barrage de Dalwak, du magasin de stockage de 3000 tonnes de Komboloaga,puis sur la piste de Natbagou. Il a souhaité que ces travaux soient finalisés avec diligence dans le respect des normes internationales de qualité.

Il est prévu en amont, sur le barrage de Dalwak dans la localité de Karsomé des travaux de curage pour restaurer la capacité de 1.000 m3 d’eau au barrage avec protection par délimitation et reboisement puis en aval un aménagement d’une zone agro-pastorale de 100 hectares.

Quant au pont sur la rivière de Koni, il reliera les quartiers Koni et Kongbané et d’une longueur de 22m sur 9m de large.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.