Faure Gnassingbé à Bamako: la crise actuelle à l’ordre du jour

Le fils du général Eyadéma, actuel président en exercice de la CEDEAO pose ses valises ce samedi dans la capitale malienne où depuis trois (03) jours déjà, se discute la question de sécurité dans le sahel. Mais Faure Gnassingbé en marge de cette rencontre devra aborder la question de la crise actuelle avec le président de l’Union Africaine et son homologue malien apprend-t-on.

« La conférence de Bamako ne s’interdit rien. Nous irons où il faut pour faire réconcilier les positions, mais dans le respect de la Constitution » confie déjà une source diplomatique citée par Rfi.

En clair, le chef de l’État togolais abordera la question de la crise togolaise avec le guinéen Alpha Condé également président en exercice de l’Union Africaine et le malien Ibrahim Boubacar Keita.

Depuis le 19 Août que l’opposition draine des millions de manifestants dans les rues à travers le pays, contestant la gouvernance de Faure Gnassingbé, ce dernier n’a guère décroché un mot à l’endroit du peuple.

Les mouvements de contestations devant des répressions sporadiques ont fait plusieurs morts, des centaines de réfugiés en direction du Ghana, des blessés sans oublier des pertes économiques qu’engendrent les manifestations et les coupures d’internet plusieurs villes de l’intérieur du pays dont Mango et Bafilo sont assiégées par l’armée.

A. Lemou

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.