Faits divers – Un cambrioleur tombe nez à nez sur une patrouille

0
550

Il n’y a pas plus malheureux qu’un voleur ayant réussi à subtiliser les biens convoités, qui se retrouve nez à nez avec un détachement de policiers. Un sénégalais, père de famille, aidé par un jeune mineur, en a fait l’amère expérience et est depuis privé de sa liberté.

Les faits se sont déroulés le 18 Février dernier dans une banlieue de Dakar aux environs de 5 heures du matin. Un détachement de policiers patrouillant dans la zone est tombé sur deux personnes transportant des biens. Ceux-ci, à la vue des hommes en uniforme, ont pris leur jambe au coup en dissimulant les biens sous un arbre. Malheureusement pour eux, les policiers ont réussi à les appréhender. Questionnés sur l’origine des biens en leur possession, le plus âgé finit par avouer qu’il venait de cambrioler un appartement meublé non habité ; puis il a demandé au jeune mineur de l’aider à transporter les biens spoliés.

Ce 22 février, le cambrioleur père de deux enfants, a été présenté aux juges du Tribunal des Flagrants délits de Dakar alors que son co-délinquant lui passera devant le Tribunal pour mineur. Pour sa défense, il a déclaré ceci : « Je n’ai pas escaladé le mur. Je suis passé par la porte et je n’ai pris qu’un des deux téléviseurs » en précisant sur son compagnon qu’il « n’était pas avec moi lors du cambriolage. Après avoir pris les bagages, je l’ai croisé dans la rue et je lui ai demandé de m’aider à transporter les fardeaux. Au début, il avait refusé, mais j’ai fini par le convaincre ». L’avocat assurant sa défense a demandé une application bienveillante de la loi alors que le parquet a requis deux ans de prison ferme contre lui en estimant que l’infraction de vol en réunion avec des circonstances aggravantes était suffisamment établie.

Au final, il a été condamné à deux ans de prison ferme.

Source : icilome.com