Home Faits divers Faits divers : le récit spectaculaire d’un voleur arrêté à Apédokoè

Faits divers : le récit spectaculaire d’un voleur arrêté à Apédokoè

0
541
Voleur-battu.jpg

http://gtaassurancesvie.tg

Nonobstant les efforts et la vigilance des forces de sécurité et aussi des citoyens pour décourager les voleurs dans les quartiers de Lomé et ses environs, le vol des motos et autres actes délictueux continuent de plus belle, parfois avec des conséquences insupportables pour certains voleurs et pire pour d’autres quant ils sont pris en flagrant délit.

C’est le cas d’un jeune homme qui a été surpris le weekend écoulé entrain de voler une moto dans une villa à Apédokoè, lieu dit kohé dans une banlieue d’adidogomé.

En effet dans la nuit de vendredi à samedi 4 février 2023, au moment où les populations dormaient paisiblement, un voleur d’une vingtaine d’années a éte surpris dans une maison où se trouvaient trois voitures et deux motos.

Ils étaient deux à vouloir commettre le forfait mais l’un a pu s’échapper. Selon les habitants de la maison, « ils étaient entrain de voler la moto en escaladant le mur de la maison, lorsque des bruits nous ont réveillés….surpris devant la scène, ont s’est précipité pour les appréhender. Ces visiteurs étrangers, des voyous ont voulu s’échapper mais peine perdue pour l’un deux ». L’un des deux voleurs arrêté, a été bien tabassé et bien fessé avant d’être libéré plus tard au petit matin.

La police qui a été appelée pour intervenir et apporter son secours, n’est jamais arrivé sur les lieux, ce qui a poussé les habitants de kohé a libérer le voleur vers 5 h du matin de ce samedi 4 février 2023.

Interrogé lors de son arrestation, le voleur d’environ 24 ans a révélé qu’ils seraient venus avec son compagnon déjà dans le secteur pour la même opération, en volant une vingtaine de lapins à une dame spécialisée dans l’élevage de ces animaux, reconnue d’ailleurs dans la localité.

Selon toujours le jeune voleur, ils sont venus dans la même semaine dans une maison voisine pour braquer une dame dans son sommeil pendant que la porte de celle-ci était entrouverte à cause de la chaleur, lui arrachant son portable et emportant une somme de 100000f au moment où son mari était en déplacement.

A la question de savoir la raison pour laquelle le voleur a été libéré, la victime explique que c’est suite à la demande des riverains qui estiment que le jeune voleur faisait pitié, et il est parti sans quil ne soit amené à un poste de police.

En plus la dame dit avoir peur d’aller elle même à la gendarmerie remettre le voleur aux agents pour la simple raison que « dès fois il ya certains voleurs arrêtés et amenés à la gendarmerie qui nie carrément qu’ils ne sont pas des voleurs, qu’ils sont juste de passage et qu’on les arrêté et confondus à des voyous et c’est pourquoi j’ai demandé de le laisser partir… Aussi parce que dans de pareilles circonstances, je doute que la police ne me fasse confiance… j’ai une fois vécu cette situation. C’est pourquoi j’ai insisté et voulu les forces de l’ordre soient présentes sur les lieux et constater par eux mêmes, mais hélas ils ne sont pas arrivé » a regretté la dame victime et propriétaire de la maison visitée par ces malfrats.

C’est le lieu une fois encore d’appeler les populations de Lomé et de ses environs à doubler de vigilance en ces temps où le vol est récurrent un peu partout et aussi dans d’autres grandes villes du pays.

Togonyigba rappelle toujours aux populations victimes de ne pas systématiquement procéder à un vindicte populaire qui est interdit et puni par la loi de notre République. Dans tous les cas, toujours faire appel aux forces de l’ordre et de sécurité (police ou gendarmerie le plus proche).

Avec Togonyigba

Source : Togoweb.net