Face à la conjoncture, le gouvernement prépare une loi de finances rectificative

Face à la conjoncture, le gouvernement prépare une loi de finances rectificative

(Togo Officiel) – Le Togo devrait valider d’ici les prochaines semaines une loi de finances rectificative, permettant d’étendre les dépenses au-delà de la prévision annuelle initiale. Le gouvernement a adopté cette semaine en conseil des ministres à Kpalimé un avant-projet de loi dans ce sens.

Le texte, dont l’étude a été précédée du compte rendu sur la session spéciale du conseil national du dialogue social (CNDS) tenue quelques jours auparavant, se justifie par l’évolution de la conjoncture socio-économique nationale et internationale depuis le début de l’année, ainsi que par la situation sécuritaire devenue plus délicate. Particulièrement, cette loi rectificative prend en compte les nouvelles dépenses effectuées par l’exécutif, pour satisfaire aux impératifs sécuritaires et sociaux, dans le but de soutenir le pouvoir d’achat des populations.

Subventions maintenues pour les produits pétroliers et le gaz, augmentées pour l’engrais

Ainsi, une provision spéciale est réservée afin de poursuivre et d’amplifier les mesures de protection du pouvoir d’achat. Les subventions sur les produits pétroliers et le gaz sont maintenues, tandis que celle sur l’engrais est portée à 7,5 milliards de francs CFA, contre 1,5 milliard actuellement.

Une dotation spéciale pour le renforcement des Forces de défense

En ce qui concerne les dépenses sécuritaires, une dotation spéciale est prévue, afin de continuer de doter les forces armées de moyens adéquats dans la préservation de la paix et de la sécurité sur le territoire.

Pour rappel, le budget 2022 approuvé par l’Assemblée nationale en fin d’année écoulée s’établissait à 1779,2 milliards FCFA.

Source : RepubliqueTogolaise.com