Et ce mutisme des associations de consommateurs face à la coupure de l’internet!!! 11 septembre 2017

0
393

Et ce mutisme des associations de consommateurs face à la coupure de l’internet!!!                                                                             11 septembre 2017
Par Marcelle Aévi, togo-online.co.uk
Du 5 au 10 septembre, le peuple togolais tout entier a été privé d’internet par le régime dictatorial RPT/UNIR qui ne cesse de prouver sa méchanceté et son manque d’humanisme.

Quelques minutes seulement après la diffusion du communiqué du conseil des ministres annonçant l’adoption par le gouvernement d’un avant projet de loi portant réforme des articles 52, 59 et 60 de la constitution du Togo, le pays est plongé dans un noir numérique.

Impossible de naviguer, impossible d’accéder aux réseaux sociaux.

Cette coupure intervenue dans la logique d’empêcher les togolais à être en contact avec l’extérieur et éventuellement priver l’opinion des bavures et des bassesses du régime, loin d’atteindre l’objectif, n’a fait que beaucoup de tord au pays sur notamment le plan économique.
Difficile d’opérer des opérations bancaires, notamment les transactions. Les activités de la plupart des sociétés implantées sur le territoire Togolais ont été bloquées durant tout ce temps. Impossible d’envoyer ou recevoir d’argent pour subvenir aux petits besoins familiaux.

Ce comportement qui date d’une époque precambrienne, a mis à nu les pratiques dictatoriales de Faure Gnassingbé et ses sbires qui se mélangent les pédales et s’égarent, avec leur volonté manifeste de conserver le pouvoir.

Non seulement ils ont démontré un degré absolu d’illétrisme, mais aussi ils ont exposé leur capacité de nuisance au peuple togolais qui aspire à sa liberté.

Malgré cette coupure, des vidéos et images des manifestations des 6 et 7 septembre denier ont fait le tour du monde. Les bavures que Faure Gnassingbé et ses amis ont voulu cacher au monde, se sont révélées au grand jour.

Face à cette situation qui a causé beaucoup de tore au peuple togolais, l’on a du mal à comprendre le silence coupable des associations dites de défenses du droits des consommateurs, surtout que les mégas achetés par les abonnés des réseaux Togo cellulaire et Moov ont été volés par ces opérateurs.

Il urge que la Ligue Togolaise des Consommateurs (LTC) et l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) sortent de leur mutisme pour voler au secours du pauvre Togolais confronté à un vol organisé qui ne dit pas son nom.

Togo-Online.co.uk