Esclavage des noirs en Libye, Alpha Condé réagit!

L’affaire fait grand bruit sur les réseaux sociaux et à travers le monde. Des voix s’élèvent pour dénoncer ce qui se passe en Libye. Après Claudy Siar et la star de football Samuel Eto’o Fils, c’est au tour du président en exercice de l’Union africaine, Alpha Condé de réagir et d’interpeller les autorités libyennes sur ces pratiques inhumaines.

Après la publication par la Chaine CNN du reportage exclusif présentant la vente des Migrants comme Esclave en Libye, le président en exercice de l’Union Africaine s’est exprimé sur sa page Facebook.

17 novembre 2017 – Le Président Alpha Condé, Président de la République de Guinée, Président en Exercice de l’Union Africaine, exprime son indignation face au commerce abject de migrants qui prévaut en ce moment en Lybie et condamne fermement cette pratique d’un autre âge.

L’Union Africaine invite instamment les autorités libyennes à ouvrir une enquête, situer les responsabilités et traduire devant la justice les personnes incriminées.

Elle invite parallèlement les autorités libyennes à revoir les conditions de détention des migrants.

Ces pratiques modernes d’esclavage doivent cesser et l’Union Africaine usera de tous les moyens à sa disposition pour que plus jamais pareille ignominie ne se répète.

Notre force, c’est notre humanité. Sachons la garder.

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.