Enfin des avancées concrètes

214

Une nouvelle réunion du comité de suivi chargée de mettre en musique la partition proposée par la Cedeao s’est achevée dimanche à Lomé.

Avec, semble-t-il, des avancées significatives.

Ce que l’on peut retenir de la réunion du jour est l’accord de principe de la coalition pour participer aux élections législatives du 20 décembre.

La Cedeao a fermement prié les opposants de désigner leurs représentants à la Céni (Commission électorale) d’ici le 30 septembre.

L’opposition choisira dans les prochains jours 5 représentants issus des partis parlementaires, 2 de formations extraparlementaires et 1 venant de la société civile.

Les experts électoraux indépendants recrutés par l’organisation régionale assisteront la Céni pour l’élaboration d’un chronogramme précis. La question du vote de la Diaspora sera abordée.

‘Le processus va se poursuivre dans un élan d’inclusion et de participation plus grande de toutes les parties. C’est ce que nous avons toujours voulu, nous avons toujours été très ouverts et disponibles pour examiner les préoccupations exprimées par nos amis de l’opposition’, a déclaré Gilbert Bawara qui s’exprimait au nom de de la mouvance présidentielle. 

De son côté, Jean-Pierre Fabre (ANC), le leader de l’opposition, a salué les résultats des discussions ‘même si en politique on ne peut jamais être pleinement satisfait’.

Pour Dodji Apévon (FDR) la question de la présence de l’opposition au sein de la Céni est enfin réglée.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here