Eh TéVéTé ! La honte tout simplement

Décidemment, la Télévision « gnassionale » du 228 est comme l’équipe « les anciens mauvais joueurs de Bérékouda ». Tout le monde sait que cette équipe n’est bas bonne mais au moment où elle commence à donner un peu d’espoir aux fans et qu’on s’attendait à la voir produire au moins du beau jeu, c’est là qu’elle déçoit le plus, jusqu’au dernier degré. La télévision « gnassionale » aussi c’est pareil, au moment où on l’attend le plus, c’est en ce moment qu’elle démontre qu’en fait elle a horreur au changement et qu’elle n’évoluera jamais. Elle est à l’image du parti au pouvoir, réfractaire à l’évolution.

En effet, ce mardi 27 avril 2021, était un jour mémorable au 228. Tout le pays commémore le 61e anniversaire de l’accession à la souveraineté internationale, c’est-à-dire Ablodé gbadjaaaa ! Un défilé militaire a marqué les festivités dans la matinée sur fond de Covid-19. Faute de ne pas pouvoir se rendre sur le lieu du défilé, des milliers de Togolais du pays et de la diaspora, pour ne pas dire des millions, se sont agglutinés devant les petits écrans pour suivre en live les moments « faure » des festivités à la télévision « gnassionale ». Hummmm ! Quelle ne fut leur déception… c’est justement ce seul jour de l’année où notre « TéVéTé » adorée a peu d’audience, qu’elle a totalement déçu. Les images ont joué le jeu de « Jacques où es-tu ? » avec les téléspectateurs. Tantôt l’image disparait avec l’apparition de « no image à l’écran », tantôt c’est le son qui est inaudible ou disparaît. Pourquoi c’est justement le jour de l’Indépendance que la chaine arrière-grand-mère a choisi pour faire des siennes ? Ça s’apparente à un sabotage caractérisé.

Les internautes y sont allés de tous les commentaires. « C’est aussi une chaîne de télé à regarder ? A 61 ans d’indépendance, simple défilé, tant de difficulté de son et d’image. Mon beau pays», chambre un téléspectateur. « Comme on a réclamé le volume là, ils ont coupé le son », embraye un autre. « Pour la TVT, on en parlera. Pour l’instant je vous souhaite une bonne fête d’indépendance», ironise un autre intervenant.

Le député nommé Gerry Taama aussi s’en est mêlé. « « Avec la covid-19, ce défilé militaire était la seule célébration officielle de la fête de l’indépendance. Vu que le grand public n’y était pas convié, seule la transmission en direct permettait à ceux qui cultivent encore un sentiment de patriotisme pour notre pays actuellement, de suivre l’événement. Et quelqu’un a pris ça pour gâter. Il faut sanctionner les responsables, qui qu’ils soient. La transmission hertzienne, par satellite et même par Facebook a été arrêtée, gbloo ! Inacceptable », a-t-il écrit. Même quelques minutes de distraction pour oublier tous ses soucis, la télébidon « gnassionale» n’arrive pas à offrir aux «Gnassingbélandais». Quelle honte ! Plutôt quelle catastrophe « gnassionale » !

Source : Liberté

Lire plus sur libertetogo.info

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.