Home Economie Économie : le Togo a la cote auprès des entrepreneurs

Économie : le Togo a la cote auprès des entrepreneurs

0
401
Affaires-CFE.jpg

Grâce à l’amélioration du climat des affaires, de plus en plus d’entrepreneurs locaux et étrangers font confiance au Togo. En témoigne le nombre d’entreprises créées au premier trimestre, 3 263 au deuxième, 3 441 au troisième et 3 910 au quatrième de l’année 2022.

https://gtaassurancesvie.tg/assur-pay/

La matérialisation des politiques publiques en faveur de l’amélioration du climat des affaires fait que, en 2022, 13 835 entreprises créées en 2022 contre 13 770 l’année précédente. Un nouveau record battu par le pays

Les chiffres des entreprises de 2021 par rapport à 2022, laissent voir que, le Togo avec l’amélioration du climat des affaires vient donner de l’espoir aux jeunes togolais. Et pour cause.  11 659 des 13 835 entreprises nées sont portées par des Togolais contre 11 629 en 2021. Les créations de la part des étrangers ont connu quant à elles une progression de 1,6% passant de 2 141 en 2021 à 2 176 en 2022.

Déjà en 2020, le rapport Doing Business de la Banque mondiale sur la facilité des affaires classait le Togo au troisième rang mondial et à la première place des pays africains en 2020.  De l’autre côté, le rapport sur l’investissement dans le monde 2021 de la CNUCED révèle que les Investissements directs étrangers (IDE) ont atteint 639 millions de dollars contre 346 millions en 2019, malgré les bouleversements économiques engendrés par la pandémie de covid-19.

Apports de la PIA

Les investissements, c’est aussi la Plateforme industrielle d’Adétikopé au sein de laquelle 38 projets ont mobilisé un investissement de 277 milliards de francs pour la seule année 2021. Et la plateforme continue d’enregistrer la mise en œuvre de nouveaux projets jusqu’à ce jour.

Autre reconnaissance, le pays obtient 3,4 points sur 05 pour 2021 selon le baromètre sur l’amélioration du climat des affaires du Conseil des investisseurs français en Afrique (CIAN), mettant le pays au premier rang en Afrique de l’Ouest devant le Bénin (3,1) et le Sénégal (3,0).

Bonnes perspectives pour 2023

En vue de maintenir la dynamique dans le sens de l’attractivité pour les IDE, le Togo a réalisé un Examen de sa politique d’investissement (EPI). Il « permettra d’identifier des leviers pour accroître l’attractivité de la destination Togo et d’explorer de nouveaux mécanismes de développement », selon le ministère chargé de la Promotion de l’investissement.

Pour le pays qui entend atteindre la barre de 6,6% de croissance économique en 2023, de diverses mesures sont mises en œuvre à l’image de la charte des Très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) qui consent plus d’avantages fiscaux aux entreprises. De quoi entrevoir une amélioration des belles tendances observées ces dernières années.

Avec Togotimes

Source : Togoweb.net