E-commerce : ce qu’il faut savoir sur le centre Majorel de Lomé

84

Leader mondial dans la relation client, le centre Majorel, avec plus de 15 mille collaborateurs dans la Région Afrique francophone, ouvre officiellement ses portes à Lomé. Dénommé « Agou » du nom du plus haut sommet du Togo, ce centre de contact a été inauguré ce lundi, au cours d’une cérémonie présidée par le Chef de l’État Faure Gnassingbé.

Dédié au e-commerce, le centre de contact Majorel est une joint-venture entre deux (2) grands groupes, l’allemand Beretlsmann et le marocain Saham. Selon Cina Lawson, la ministre des Postes et de l’Economie Numérique du Togo, son implantation au Togo est « le couronnement des efforts déployés par le gouvernement dans la mise en œuvre du Plan national de développement (PND 2018-2022) ». Ce plan quinquennal ambitionne de faire du Togo un centre d’affaire de premier plan dans la sous-région.

Pourquoi le choix du Togo ?

« D’abord, la relation avec le gouvernement togolais a été extraordinaire. On a été accueilli à bras ouverts, on a eu l’occasion de discuter des modalités d’implantation. Je dois avouer qu’en termes de réactivité et de facilitation, les autorités togolaises ont réellement mis les moyens pour nous accompagner », a confié Otmane SERRAJ, Directeur financier et service partenaire du groupe.

C’est aussi un dispositif de ressources humaines, a-t-il ajouté, qui est en place et qui permet de bénéficier d’un bassin de l’emploi extrêmement intéressant.

A l’en croire, c’est surtout le talent, l’excellence et la capacité de la jeunesse togolaise qui a pesé de son poids pour l’implantation de ce centre au Togo.

« Des universités, mais également des organismes de formation qui nous permettent déjà en partant d’un niveau de français qui est excellent puisque ce sont essentiellement des marques qui nous confient leur relation client francophone. C’est cette jeunesse togolaise, cette richesse du bassin de l’emploi qui nous a réellement motivé pour nous implanter ici et développer ce site avec l’ambition d’ouvrir d’autres très certainement dans les années à venir », a-t-il conclu.

A termes, Majorel ambitionne de recruter 500 jeunes togolais. Selon les responsables du groupe, ces jeunes vont travailler pour des marques internationales dont Majorel s’occupe de la responsabilité du service client envers leurs consommateurs.

Edem A.

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here