Diaspora : une Togolaise prise en flagrant délit de vol

Publicités

De l’audace, N. A. Lawson en a. De nationalité togolaise, la jeune fille se présentait dans les supermarchés Auchan pour subtiliser des provisions. Elle est tombée le 6 octobre dernier, après plusieurs larcins qui ont marché comme sur des roulettes.

Lire aussi : Affaire trading: les accusés risquent 20 ans de prison

Née en 1992 à Lomé, N. A. Lawson a posé ses baluchons à Dakar le 4 avril 2019. Mais la jeune fille qui est sans emploi, s’est apparemment spécialisée dans la soustraction frauduleuse de la chose d’autrui. Célibataire sans enfants, elle commettait ses forfaits dans les magasins Auchan. Elle a été démasquée le 6 octobre dernier, par la Directrice du supermarché de la même enseigne, situé en face de la Mairie de Dakar. D’après la partie civile qui avait reçu un signalement, la mise en cause s’est présentée dans son magasin vers les coups de 14 h. Après avoir chargé plusieurs articles dans un chariot, elle dérobe un sachet de deux kilogrammes de viande hachée, avant de le dissimuler soigneusement dans son sac à main. L’ayant aperçu dans les images de la vidéosurveillance, elle alerte les vigiles qui, à leur tour, interpellent la voleuse à hauteur du parking. Conduite au commissariat Central de Dakar, la demoiselle avoue avoir aussi volé à la date du 4 octobre à Auchan Plateau. Attraite hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar après quelques jours d’emprisonnement, elle indique qu’elle subtilisait à chaque fois de la viande hachée pour la préparer. « Je n’avais que 11.000 francs dans mon portefeuille. Ledit montant ne pouvait pas couvrir tous les articles que j’avais mis dans le chariot », s’est-elle justifiée.

Publicités

« Vous quittez Parcelles Assainies pour venir voler en ville », lui demande la procureure. « Non non, j’avais un entretien dans une société de la place. J’en ai profité pour faire mes courses », a-t-elle rétorqué à la parquetière qui a requis l’application de la loi. La défense a sollicité une application bienveillante de la loi. A sa suite, le président du tribunal a infligé une peine d’avertissement de deux mois avec sursis à la prévenue.

Publicités

Avec Rewmi

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.