Deux hôpitaux de reférence seront bientôt érigés au Togo, promet Faure Gnassingbé

0
414


Des cas de santé qui nécessitent des prises en charge à l’étranger pourraient bientôt être traités au Togo. L’État togolais envisage mettre en place des hôpitaux de référence dans le pays. Désormais, plus besoin de voyager pour bénéficier de meilleurs soins.

L’annonce a été faite par le chef d’État togolais dans son discours à l’occasion du 58éme anniversaire de l’indépendance du Togo. Selon le chef de l’État, des réformes sont en cours pour améliorer le secteur de la santé au Togo. Dans cette lancée, l’État compte mettre l’accent sur la contractualisation.
Cette démarche qui consiste à confier la gestion de l’hôpital à une structure de la santé privée, vise , selon les autorités du pays, à assurer une meilleure gestion des structures sanitaires du pays par une gestion efficiente avec des résultats probants.
Le nouveau système de gestion a été lancé le 24 avril dernier au CHU Sylvanus Olympio. Déjà, Faure Gnassingbé rassure: La généralisation de cette gestion contractualisée des structures sanitaires publiques s’accompagnera d’investissements conséquents pour la réhabilitation des installations et l’équipement des services.
« Nous insisterons sur le soutien de l’Etat aux couches les plus vulnérables de notre population, parce que l’inclusion sociale concourt au renforcement de la cohésion nationale qui nous est si chère », a laissé entendre le président togolais.
Par ailleurs, Faure Gnassingbé, a annoncé dans son discours l’ouverture, dès la rentrée prochaine, des écoles d’infirmiers et de sage-femmes de Dapaong, Atakpamé, Kpalimé et Tsévié pour booster l’offre et améliorer les prestations dans le secteur.

TogoTopInfos.com