Deux films togolais primés au FIFIVIL

Vendredi, deux films togolais ont été primés au Festival international du film vidéo de Lomé (FIFIVIL). Il s’agit de  » Abnégation » de Noël Olougbégnon dans la catégorie film documentaire fiction et « Moi moche et vivant » de Justin Kpatcha, qui enlève le prix du meilleur film documentaire.

Ce festival est à sa huitième édition. Avec pour objectif la promotion du cinéma, il a mis en compétition 12 films de réalisateurs de huit pays africains. Il vante également les mérites du cinéma aux populations.

Les deux films primés ont presque le même contenu. « Abnégation » parle d’une fille handicapée, « Moi moche et vivant » parle également d’un jeune garçon handicapé. Le handicap est le thème qui revient dans les deux œuvres.

Le film « Abnégation » de Noël Olougbégnon relate la vie d’une fille handicapée qui défie les limites que lui imposent son état physique et la société, parlant de la marginalisation, pour réussir son cursus scolaire et obtenir ses diplômes universitaires.

Quant à « Moi moche et vivant », il retrace aussi l’histoire d’un handicapé, d’un garçon abandonné à cause de son handicap, mais qui a dominé cette situation, jusqu’à l’obtention de ses diplômes supérieurs.

La sélection de ces deux films s’est faite sur la base de la qualité du son et de l’image et surtout de la pertinence du message véhiculé.

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.