Désolation à Kpadapé

95

Les pluies diluviennes ont débuté avec leurs lots de problèmes. Si ce n’est l’inondation, c’est le vent qui emporte les toitures des maisons.

La nuit dernière les populations de Kpadapé, une localité à la frontière Togo-Ghana dans la préfecture de Kloto, ont vu les toitures de leurs maisons emportées par un vent violent. Comme le montre si bien les images, ceux-ci n’avaient leurs yeux que pour pleurer.

Les habitations déjà usées par le temps n’ont pas pu tenir face à l’intempérie. Dans des situations pareilles, les populations attendent le ministère de l’Action Sociale qui leur apportent des aides souvent tardives.

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here