Des marches qui ralentissent l’économie

Le Togo n’en a pas encore terminé avec les démonstrations de rue. Brigitte Adjamagbo-Johnson, la responsable de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA, opposition), a annoncé jeudi l’organisation de nouvelles manifestations la semaine prochaine (mardi, mercredi et jeudi !).

Cette responsable politique juge la décision du gouvernement d’organiser un référendum sur des réformes politiques ‘hypothétique’. Elle accuse le régime de vouloir gagner du temps.

La CDPA et les autres membres de la coalition de l’opposition exigent le retour à la constitution de 1992.

Le projet de loi qui n’a pu obtenir la majorité requise à l’Assemblée sera soumis à référendum comme le prévoit l’article 144 de la constitution.

Le texte prévoit, notamment, la limitation du mandat présidentiel (2X5 ans) et l’introduction d’un scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Autant de dispositions réclamées par l’opposition depuis dix ans.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.