Des manifestations à Mango, Bafilo et Sokodé pour tester la bonne foi du gouvernement 8 décembre 2017

Des manifestations à Mango, Bafilo et Sokodé pour tester la bonne foi du gouvernement 8 décembre 2017

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Face à la presse ce soir au siège de la CDPA à Lomé, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition a annoncé son intention d’organiser des manifestations pacifiques à Mango, Bafilo et Sokodé.

La rue va gronder les 13, 14 et 16 décembre prochains dans plusieurs villes du Togo. Mais cette fois-ci, l’opposition compte inclure les villes interdites de manifester. A l’en croire, c’est une manière de tester la bonne foi du gouvernement qui dit avoir levé l’état de siège sur ces trois villes.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Ces manifestations seront-elles autorisées par le gouvernement, surtout que le ministre en charge de la sécurité, le Colonel Yark Damehame, déclarait que le moment n’est pas propice pour organiser des manifestations politiques dans ces villes.

« Des armes ont été emportées par les militants de l’opposition au cours de la récente manifestation. Il s’agit des armes et les minutions des militaires tués par les populations de Sokodé. Donc pour le moment, nous ne pouvons pas autoriser des manifestations politiques dans ces villes », avait-il martelé.

Rappelons que les manifestations des 13, 14 et 16 décembre prochains sont pour réclamer le retour à la Constitution de 1992, le vote de la diaspora, la libération de tous les prisonniers politiques.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.