Des faux inspecteurs sanitaires en activité dans les marchés: le gouvernement appelle les Togolais à la vigilance

Les ministères de l’Agriculture de l’Elevage et de l’Hydraulique, de la Santé et de la Protection sociale, du Commerce et de la Promotion du secteur privé informent la population sur la présence de faux inspecteurs sanitaires dans les marchés.

Dans un communiqué conjoint en date du 26 décembre dernier, les ministères de l’Agriculture de l’Élevage et de l’Hydraulique, de la Santé et de la Protection sociale, du Commerce et de la Promotion du secteur privé attiraient l’attention des Togolais sur la présence des faux inspecteurs sanitaires dans les marchés.

Selon les autorités togolaises, ces individus véreux ont déjà arnaqué bon nombre de commerçants non-avisés. Pour contrer ces arnaqueurs, les ministres rappellent aux opérateurs économiques, les trois points essentiels qui caractérisent les vrais inspecteurs sanitaires:

-le contrôle sanitaire des aliments sur les marchés relève du rôle régalien de l’Etat et ne peut être exercé par des privés ;
-l’inspection sanitaire est gratuite sur les marchés publics et ne peut être assujettie à une quelconque redevance ;
-l’équipe d’inspecteurs sanitaires doit être détentrice d’une carte professionnelle et/ou d’un ordre de mission dûment signé par les autorités compétentes et devrait présenter ces documents avant tout contrôle.

Dans le communiqué, les ministres appellent les opérateurs économiques à plus de vigilance. Ces derniers sont également invités à dénoncer ces individus véreux.

Les ministres n’ont pas manqué de rassurer la population des mesures prises pour démanteler et pour traduire ce réseau devant les juridictions compétentes.

Edem (Stagiaire)

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.