Dernière minute: Agbéyomé s’est déguisé en femme pour traverser la frontière?

Depuis jeudi, le député Agbéyomé Kodjo, candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro à la dernière présidentielle, est un introuvable. L’homme avait boudé, vendredi, la 4ème convocation à lui adresser par le Doyen des juges d’instruction. L’opposant au régime de Faure Gnassingbé informe qu’il craint pour sa vie.


Lire aussi:Nouveau gouvernement au Togo: l’immobilisme à la tête de l’État

Selon certaines informations, l’ancien Premier ministre aurait déjà traversé les frontières. D’autres susurrent qu’il serait toujours au pays, qu’il aurait pris le maquis. 

Au moment où des « détracteurs » parlent d’une « défection » et d’une « capitulation » du Dr Kodjo qui se réclame président démocratiquement élu à la présidentielle du 22 février dernier, la Porte-parole de la Dynamique Kpodzro rassure. 

A entendre Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, le député Agbéyomé Kodjo ne s’est pas déguisé en femme pour traverser la frontière comme certains détracteurs veulent faire croire. La Porte-parole de la Dynamique Mgr Kpodzro précise que son « champion » n’a pas abandonné le combat.

Lire aussi:Togo: jeu de cache-cache entre Faure et Agbéyomé

« M. Agbéyomé Kodjo a été très clair. Il a dit que sa vie est menacée, donc il s’est mis à l’abri. Je peux dire aux Togolais qu’il n’a pas renoncé au combat. La lutte continue. C’est un engagement qu’il a pris. Il sait et il est conscient qu’il est investi d’une mission. Nous devons nous battre pour que l’alternance intervienne cette année », a indiqué Mme Adjamagbo-Johnson, ce matin sur les ondes de la radio Victoire FM.

Revenant sur sa convocation, la Secrétaire Générale de la Convention Démocratique des Peuples Africaines (CDPA) affiche une « sérénité ». Elle précise que la Dynamique Mgr Kpodzro n’a rien fait et qu’elle se présentera demain 14 juillet devant le Doyen des juges d’instruction. 

Lire aussi:Primature: la gourmandise d’Agbeyomé?

« Nous n’avons rien fait. Nous ne sommes pas des criminels, nous nous battons seulement pour le bien de notre pays », a-t-elle souligné.

Tout comme les autres membres de la Dynamique Mgr Kpodzro, Mme Adjamagbo-Johnson est également accusée d’avoir mis en danger la sécurité nationale, posé des actes subversifs, fait des dénonciations calomnieuses et porté atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat.

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.